Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Premiere League: Arsenal remporte le choc des titans contre Manchester United 3-2 et confirme sa place !

Publié le par Moise

Premiere League: Arsenal remporte le choc des titans contre Manchester United 3-2 et confirme sa place !

Bonjour à vous, j’espère que vous vous portez à merveille.

Aujourd’hui dans cet article, nous allons revenir sur la victoire avec autorité d’Arsenal face à Manchester United trois buts à deux au terme d’une rencontre à rebondissements !

Cette rencontre fut l’opportunité pour les deux équipes de prendre un peu plus le large au classement et par conséquent, la victoire était impérative pour ces deux formations.

Dès l’entame de jeu, les Gunners d’Arsenal se montrèrent menaçant devant le but mancunien grâce à une frappe, de Thomas PARTEY sans danger pour le gardien mancunien.

Ensuite, les mancuniens allèrent s’illustrer peu de temps plus tard sur une récupération de balle très haute des joueurs Marcus RASHFORD, Luke SHAW ainsi que Bruno FERNANDES.

Cette récupération du ballon a permis au joueur de Man United Marcus RASHFORD, d’envoyer une frappe surpuissante qui fit mouche sur la cage de Matt TURNER, et permit aux Red Devils de marquer les premiers dans cette partie.

Cependant, la réaction des Gunners ne s’étaient pas fait attendre car dans la foulée, ces derniers revinrent rapidement à hauteur des Red Devils par l’intermédiaire, d’une belle tête d’Eddie NKETIAH sur une action bien construite de bout en bout par les joueurs de Mikel ARTETA.

Dans la foulée, les Red Devils se distinguèrent sur une frappe de Scott MCTOMINAY bien saisit par le gardien des Gunners Matt TURNER à la suite, d'une transmission de l'international brésilien Antony.

Peu avant la pause, la frappe de Oleksandr ZINCHENKO fuya le cadre du gardien des gunners et les deux équipes repartirent aux vestiaires sur le score serré de un but partout.

Au retour des vingt-deux acteurs sur la pelouse, l'international anglais Bukayo SAKA se rapprocha dangereusement du camp adverse et plaça une frappe de loin incroyable permettant aux Gunners, de prendre l'avantage dès l'entame de la seconde mi-temps !

Quelques minutes plus tard après cette réalisation du joueur anglais, les Red Devils n'eurent pas dit leur dernier mot et égalisèrent au score grâce à une tête du champion du monde Lisandro MARTINEZ.

Peu après ce but égalisateur, le milieu offensif Martin ØDEGAARD eut l'opportunité de donner l'avantage à Arsenal sur une frappe non cadrée mais au départ, l'action fut bien menée de nouveau et quelques minutes plus tard, ce fut autour de Bukayo SAKA de prendre sa chance sans inquiéter le but mancunien.

La tempête Arsenal continua de s'abattre sur la défense mancunienne au vue des multiples occasions concédées et notamment celles, d'Eddie NKETIAH qui sur une frappe cadrée à la quatre-vingt-troisième minute, fut en échec face au gardien des Red Devils.

Finalement, les efforts des Gunners finirent par porter leurs fruits car à la dernière minute du temps réglementaire, les joueurs de Mikel ARTETA lancèrent une nouvelle offensive par le biais de Leandro TROSSARD qui servit sur sa gauche, Oleksandr ZINCHENKO et ce dernier leva la tête afin de déposer, un centre dévié par Martin ØDEGAARD et réceptionné dans le même temps par Eddie NKETIAH qui inscrit un doublé et le but victorieux pour Arsenal.

En conclusion, les Gunners d'Arsenal s'impose trois buts à deux face à Manchester United et envoie un message très fort à la concurrence !

 

Voir les commentaires

FA CUP: Manchester City domine Arsenal 1-0 et file en huitièmes de finale de la coupe d'Angleterre !

Publié le par Moise

FA CUP: Manchester City domine Arsenal 1-0 et file en huitièmes de finale de la coupe d'Angleterre !

Bonjour à vous, j'espère que vous vous portez à merveille.

Aujourd'hui dans cet article, nous reviendrons sur la qualification en huitièmes de finale de la coupe d'Angleterre de Manchester city face à Arsenal un but à zéro.

Durant la première mi-temps de ce choc, la première grosse offensive fut venue du côté des gunners d’Arsenal par l’intermédiaire de l’international belge Leandro TROSSARD très en jambe qui servit, un excellent ballon pour le gunner Takehiro TOMIYAZU.

Ensuite, ce dernier prit l’initiative d’armer sa frappe mais sa tentative fut bien stoppée par la belle détente du gardien citizen Stefan ORTEGA.

Quelques minutes après cette opportunité des hommes de Mikel ARTETA, les citizens partirent aussitôt à l’assaut par le biais de Erling HAALAND car celui-ci profita d’une erreur d’inattention et heureusement pour les gunners, il fut repris à temps par le gardien gunner Matt TURNER mais l’international norvégien, reprit le ballon et tenta un geste acrobatique rappelant celui de Zlatan IBRAHIMOVIC qui ne donna rien.

Peu de temps après, les gunners eurent eu une nouvelle opportunité d’ouvrir leur compteur de nouveau grâce à Leandro TROSSARD qui cette fois-ci, buta devant les buts de Stefan ORTEGA à la suite d’une belle parade de ce dernier.

Plus tard, le danger fut venu du citizen Kevin DE BRUYNE par le biais d'une superbe frappe enroulée pied gauche, passant juste à côté du poteau de Matt Turner.

À l’approche de la pause et sur une récupération très haute des gunners, Leandro TROSSARD se distingua une nouvelle fois sur une forte enjambée avec, un centre remis au gunner Eddie NKETIAH qui vit sa déviation fuir le cadre. 

Cependant, les citizens répondirent à cette nouvelle enjambée par une remise encore confuse d’un joueur d’Arsenal profitant à l’attaquant citizen Erling HAALAND qui récupéra, le ballon sans pour autant concrétisé devant les trente derniers mètres.

Au retour des vestiaires, la rencontre bascula du côté des joueurs en bleu ciel qui prirent les choses en main en ouvrant le score grâce notamment, à une superbe frappe du champion du monde Julián ALVAREZ ayant tapé le poteau dans un premier temps.

En outre, dans un second temps le milieu de terrain anglais Jack GREALISH récupéra le ballon afin de le transmettre au défenseur hollandais Nathan AKÉ et ce dernier, parvint à tromper Matt TURNER sur une minutieuse frappe permettant aux citizens, de prendre l’avantage dans ce match.

En fin de rencontre, les citizens se firent à nouveau très peur par le biais d’un excellent débordement côté gunners qui ne donna rien.

Le score finale fut d’un but à zéro pour Manchester City contre Arsenal.

En conclusion, les joueurs de Pep GUARDIOLA continuent leur chemin en accédant au huitièmes de finale de la coupe d'Angleterre en dominant à nouveau, Arsenal pour la sixième fois d’affilée.

Place désormais à la revanche en championnat pour les gunners !

 

Voir les commentaires

Coupe du Roi: Le Réal Madrid renverse l’Atletico de Madrid 3-1 dans un derby de folie !

Publié le par Moise

Coupe du Roi: Le Réal Madrid renverse l’Atletico de Madrid 3-1 dans un derby de folie !

Bonjour à vous, j’espère que vous vous portez à merveille.

Aujourd’hui dans cet article, nous reviendrons sur la victoire renversante du Réal Madrid face à son rival l’Atletico Madrid 3-1 en quart de finales de la coupe du roi.

Les hostilités débutèrent à la dix-huitième minute de jeu par un premier but marqué de la part des hommes de Diego SIMEONE à la suite, d’une belle action de jeu rudement menée qui vit l’ancien joueur du Réal Madrid Alvaro MORATA prendre à contre-pied, le gardien madrilène Thibaut COURTOIS.

Peu de temps après cette première réalisation des colchoneros, les merengues réagirent par le biais d’un coup franc direct de Toni KROOS qui fut repoussé de manière involontaire, par son propre coéquipier Eder MILITAO.

Ce dernier eut sauvé l’Atletico Madrid d’une possible égalisation des madrilènes à cet instant du match.

À la pause, le score fut d’un but à zéro pour les colchoneros ce qui signifia tout de même que les joueurs de Diego SIMEONE, ne furent pas à l’abri d’une remontée au score des voisins madrilènes.

En seconde mi-temps, le Réal Madrid eut décidé d’augmenter leur niveau de jeu en se montrant dangereux dès l’entame de la seconde partie par le biais, d’une frappe non cadrée de NACHO déviée par Fédérico VALVERDE qui aurait pu profiter aux deux attaquants merengues Vinicius Junior et Karim BENZEMA trop courts sur ce coup-ci mais quelques minutes plus tard, grâce à un haut pressing de Vinicius Junior une nouvelle vague blanche s’abattit à nouveau sur la défense de l’Atletico de Madrid avec en ligne d’attaque, trois joueurs du Réal Madrid à savoir Lucas MODRIC, Vinicius Junior et Karim BENZEMA.

Dans cette action de jeu qui suit, Lucas MODRIC délivra une passe pour Vinicius Junior et lui de son côté, alla servir Karim BENZEMA qui déclencha une frappe bien stoppée par Jan OBLAK et derrière, Vinicius Junior fut à deux doigts de reprendre le ballon mais il fut repris in-extremis par un colchonero.

Ensuite, ce fut autour des colchoneros de mettre le danger devant le but madrilène avec un coup de pied arrêté surpuissant de l’international français Antoine GRIEZMANN mit en échec par un arrêt solide de Thibaut COURTOIS.

Néanmoins, un nouveau frisson mit la défense du Réal Madrid à rude épreuve sur un coup de pied arrêté, mal dégagé par Toni KROOS qui offrit l’occasion à un colchonero de remettre une passe pour Axel WITSEL qui repris d’emblée, le ballon d’une volée sans inquiéter le gardien de la casa blanca.

Nous fûmes à la soixante-dix-neuvième minute lorsque l’international brésilien Rodrygo prit la décision de faire un slalom à lui tout seul en emportant sur son chemin, trois joueurs de l’Atletico Madrid et finit par tromper d’un extérieur pied droit premier poteau Jan OBLAK pour relancer ce quart de finales de la coupe du roi.

Dans le temps additionnel, les hommes de Diego SIMEONE eurent eu une dernière occasion de la part de Memphis DEMPAY qui ne donna rien et il sembla bien que la rencontre allait s’étendre trente minute supplémentaires.

En effet, les vingt-deux acteurs revinrent sur la pelouse afin de disputer une prolongation où tout allait se départager.

Dans le premier quart d’heure, le fait marquant fut l’expulsion à la quatre-vingt-dix-huitième minute du joueur colchonero SAVIC coupable d’une seconde faute consécutive sur l’international français Eduardo CAMAVINGA.

De plus, l’autre fait marquant fut le second but madrilène inscrit à la cent-troisième minute par l’inévitable Karim BENZEMA à la suite d’un centre de Marco ASENSIO.

En fin de match, les madrilènes inscrirent un troisième but sur un rush solo de Vinicius Junior et prit à contre-pied Jan OBLAK pour sceller à jamais la qualification en demi-finales du Real Madrid au bout du suspense !

Voir les commentaires

Coupe du Roi: le Barça file en demi-finale grâce à un Ousmane DEMBÉLÉ de gala !

Publié le par Moise

Coupe du Roi: le Barça file en demi-finale grâce à un Ousmane DEMBÉLÉ de gala !

Bonjour à vous, j'espère que vous vous portez à merveille.

Aujourd'hui dans cet article, nous reviendrons sur la qualification en demi-finale de la coupe du roi du FC Barcelone aux dépens de la Real Sociedad un but à zéro avec en prime, un Ousmane DEMBÉLÉ de gala !

Durant toute la première mi-temps, les catalans eurent eu les meilleurs occasions pour ouvrir la marque à plusieurs reprises par l'intermédiaire de Robert LEWANDOWSKI qui eut ouvert le score mais vit son but annulé en raison, d'une position de hors jeu de son compatriote FRENKIE DE JONG car ce dernier, fut touché par la frappe du polonais ayant engendré ce but.

Ensuite, il y eut aussi des opportunités de buts provoqués par l'international français Ousmane DEMBÉLÉ qui lui, fut dans un grand soir lors de cette rencontre à élimination directe.

De plus, malgré cette domination ardue des joueurs de XAVI le manque de réalisme fut toujours présent et lors d'une action des joueurs basques, l'international japonais KUBO trouva le poteau sur la seule et unique occasion de la Real Sociedad en cette première mi-temps dominée, de bout en bout par le Barça.

Par ailleurs, peu de temps avant l'arrivée de la pause le joueur Basque Brais MÉNDEZ fut coupable, d'une faute très dangereuse sur l'international espagnol Sergio BUSQUETS.

Au départ, l'arbitre attribua un carton jaune au joueur mais il fit machine arrière quelques secondes plus tard afin, d'aller lui-même en savoir plus sur cette faute via les images vidéos et le constat fut sans appel car après le visionnage, l'arbitre se ravisa et changea la couleur de son carton initial en carton rouge ce qui signifia, l'expulsion pour le joueur de la Real Sociedad qui laissa ses coéquipiers à dix contre un Barça très entreprenant durant ces quarante-cinq premières minutes.

En seconde mi-temps, le rythme ne changea guère et les barcelonais continuèrent d'être dangereux devant la surface de réparation adversaire et leurs efforts, finirent par payer dès l'entame de la seconde période.

En effet, lors d'une action rudement menée des joueurs catalans l'attaquant français Ousmane DEMBÉLÉ parvint à tromper le gardien basque, coupable d'une faute de main qui permit au FC Barcelone, de mener un but à zéro et d'entrevoir les demi-finales de la coupe du roi.

Néanmoins, la Real Sociedad réagit par l'intermédiaire d'un centre de KUBO réceptionné par un joueur Basque tout seul qui n'arriva pas à cadrer, alors que le but fut complètement vide.

Quelques minutes plus tard après ce frisson devant les cages du Barça, ce fut à nouveau Ousmane DEMBÉLÉ qui guida ses coéquipiers en délivrant un centre pour son compère GAVI lui aussi malheureux car son plat du pied, tappa le poteau du gardien Basque.

Cette rencontre fut celle de Ousmane DEMBÉLÉ qui sur un festival de dribbles vit sa frappe stoppée par le gardien de la Real Sociedad et à huit minutes de la fin, il fut remplacé par Ansu FATI sur les applaudissements des supporters catalans.

En conclusion, les barcelonais eurent une dernière occasion de doubler la mise sur un coup de pied arrêté par le biais, d'une tête bien placée de l'international polonais Robert LEWANDOWSKI sans succès.

En fin de rencontre, les catalans se firent très peur à cause d'une énorme boulette du gardien catalan Marc-André TER STEGEN qui eut faillit profiter au joueur Basque mais fort heureusement, ce dernier se rattrapa d'office en effectuant une excellente parade sur la frappe de ce dernier.

Cependant, la pression continua de monter sur les buts du FC Barcelone car dans le temps additionnel et à la suite d'un coup de pied arrêté de la Real Sociedad, la défense barcelonaise eut tremblé de nouveau par l'intermédiaire d'une joli frappe d'un joueur Basque stoppé par le gardien catalan qui permit au Barça, d'empocher son billet pour les demi-finales de la coupe du roi.

Pour conclure, je tiens à mettre en avant l'apport offensif de qualité de Ousmane DEMBÉLÉ qui fut l'un des principaux artisans de cette victoire barcelonaise.

Voir les commentaires

Premiere League: Manchester City renverse Tottenham 4-2 après avoir été mené 2-0 !

Publié le par Moise

Premiere League: Manchester City renverse Tottenham 4-2 après avoir été mené 2-0 !

Bonjour à vous, j’espère que vous vous portez à merveille.

Dans cet article, nous ferons un tour du côté de l'angleterre afin de décrypter la victoire renversante de Manchester City contre Tottenham quatre buts à deux.

Dès l’entame de jeu, les joueurs de Pep GUARDIOLA prirent le match à leur compte en se procurant d’innombrables opportunités d’ouvrir la marque notamment par Erling HAALAND mais ce dernier, ne parvint pas à faire la différence devant les buts de Hugo LLORIS.

De plus, juste avant la pause les citizens se firent punir par l’adversaire à cause d’une mauvaise transmission du gardien citizens sur un joueur de Man City qui permit, au spurs Dejan KULUSEVSKI d’ouvrir le compteur de tottenham.

Ce fut un coup dur pour man city qui fut dominateur pendant toute la première période du match.

Néanmoins, les citizens ne furent pas au bout de leur peine car dans le temps additionnel, les joueurs de Antonio CONTE firent le break par l’intermédiaire de Emerson qui profita d’une frappe sèche de Harry KANE repoussée par EDERSON pour reprendre, le ballon de la tête et alourdir le score à deux zéro.

À la pause, ce furent les spurs de tottenham qui mena la danse deux buts à zéro sur la pelouse de l’ethiad stadium.

Cependant, en seconde mi-temps les choses prirent une autre tournure avec d'entré de jeu, la réduction du score des citizens par le biais, du champion du monde en titre Julián ALVAREZ.

Ensuite, deux minutes plus tard seulement après la réduction du score, l'international norvégien Erling HAALAND prit à nouveau ses responsabilités de sérial buteur en inscrivant le but égalisateur qui permit aux hommes de Pep GUARDIOLA de relancer la partie.

Ce but égalisateur ne mit pas les citizens à l'abri puisque les spurs, réagirent eux aussi sur une énorme occasion de l'international croate Ivan PERIŠIĆ qui vit sa frappe contrée par Rico LEWIS.

Malheureusement pour Tottenham, à la soixante-troisième minute de jeu les citizens prirent l'avantage grâce au citizen Riyad MAHREZ qui effectua sur une transmission, sa spéciale avec son passement de jambe et sa frappe pied droit imparable pour le gardien des spurs.

En fin de partie, l'international algérien Riyad MAHREZ vit double en profitant d'une erreur fatale d'un défenseur spurs.

Le score final fut de quatre buts à deux pour Manchester City face à Tottenham dans une rencontre, il faut le dire renversante entre les deux équipes !

Voir les commentaires

Kylian MBAPPÉ claque un quintuplé en coupe de France 🇫🇷 !

Publié le par Moise

Kylian MBAPPÉ claque un quintuplé en coupe de France 🇫🇷 !

Bonjour à tous j’espère que vous vous portez à merveille.

Aujourd’hui dans cet article, nous reviendrons sur la victoire sept buts à zéro du PSG face au club de région un pays de cassel en seizième de finales de la coupe de france.

Dans cette partie, les parisiens ont su dérouler leur football mais surtout l’international français Kylian MBAPPÉ s’était de nouveau illustrer en inscrivant un quintuplé historique.

Le festival offensif parisien commença au bout de la vingt-huitième minute grâce à Kylian MBAPPÉ qui reçu une jolie transmission de Nuno MENDES ayant permis l’ouverture du score.

Quelques minutes plus tard, ce fut l’international brésilien Neymar Junior qui se joint au festival en inscrivant, le second but parisien sur un joli une deux avec son compatriote Kylian MBAPPÉ.

Ensuite, à la trente-troisième minute de jeu le joueur parisien Danilo PEREIRA transmis un long ballon en profondeur pour Kylian MBAPPÉ qui fut seul face aux défenseurs et conclut d’un joli lobe pour inscrire le troisième but du PSG.

Peu de temps après ce troisième but, Vitinha transmit une nouvelle passe décisive en direction de l’international français qui inscrit au passage, son troisième but de la rencontre déjà alors que nous fûmes à la trente-neuvième minute de jeu seulement et les parisiens menèrent de quatre buts à la pause donc autant vous dire, que la démonstration allait se poursuivre au retour des vestiaires.

En seconde mi-temps, rien n’allait s’arranger pour le pays de cassel car dès le début de la reprise, ces derniers prirent un cinquième but consécutif de la part de Kylian MBAPPÉ qui cette fois-ci, profita d’une mauvaise sortie du gardien pour marquer son quatrième but de la partie.

Le calvaire pour l’équipe de région un se poursuit avec un sixième but encaissé sur une belle action combinée entre Neymar qui délivra une passe décisive, pour Carlos SOLER permettant à ce dernier de conclure d’une jolie talonnade.

Enfin, lors de la soixante-dix-huitième minute Kylian MBAPPÉ inscrit son cinquième but sur un centre de Carlos SOLER qui s’est transformé en passeur décisive et permit à l’international français, d’empiler un total historique de cinq buts pour une démonstration offensive du PSG sept à zéro qui mit à terme au calvaire subit du pays de cassel.

Voir les commentaires

Victoire avec autorité du Real Madrid face à l’Athletic Bilbao 2-0 !

Publié le par Moise

Victoire avec autorité du Real Madrid face à l’Athletic Bilbao 2-0 !

Bonsoir à tous, j'espère que vous vous portez à merveille.

Aujourd'hui au sein de cet article, nous reviendrons sur la belle victoire du Real Madrid hier soir face à l'Athletic Bilbao deux buts à zéro.

Durant la première période, des occasions franches émanaient du côté des deux équipes avec Karim BENZEMA notamment et Nico WILLIAMS mais ce fut une nouvelle fois, le ballon d'or deux-mille-vingt-deux qui ouvrit la marque par une reprise de volée pied gauche imparable pour le gardien à la vingt-troisième minute de jeu sur un centre de Fédérico VALVERDE.

À la suite de cette réalisation, il y eut une dernière opportunité pour les basques qui ne donna rien et permis aux merengues de rentrer aux vestiaires avec, une avance d'un but à la pause.

Au retour des vestiaires, la casa blanca eut l'occasion de faire un break à la soixante-cinquième minute par l'intermédiaire de l'international espagnol Marco ASENSIO qui sur une transmission de Karim BENZEMA ne trouva pas le cadre.

Ensuite, les basques réagirent trois minutes plus tard par le biais de Nico WILLIAMS qui ne parvint pas à conclure devant les cages de Thibaut COURTOIS.

De plus, sur un coup de pied arrêté des basques Yuri BERCHICHE parvint à mettre en difficulté Thibaut COURTOIS sur une frappe sèche arrêtée par ce dernier sauf que l'international ghanéen Inaki WILLIAMS, rodait et marqua le but égalisateur pour l'athletic Bilbao.

Cependant, cette réalisation fût refusée pour une position de hors jeu au départ de l'action d'un joueur basque ayant dévié la frappe de Yuri BERCHICHE qui permis le but de Inaki WILLIAMS.

Par conséquent, il fut considéré par l'arbitre que le joueur basque a fait action de jeu au moment du but égalisateur et du tir de Youri.

Le Real Madrid menait donc toujours un but à zéro et ne fut pas à l'abri d'une nouvelle offensive des joueurs de VALVERDE.

En effet, quelques minutes après ce but annulé le danger grondait de nouveau dans la surface de réparation de Thibaut COURTOIS sans pour autant inquiéter ce dernier.

Malheureusement pour l'athletic bilbao, ils se firent punir à la dernière minute par les merengues plus réalistes devant le but grâce à une perte de balle de ces derniers qui laissa le champ libre, au milieu madrilène Toni KROOS de doubler la mise sur une belle action entre lui et l'international Brésilien Rodrigo.

En conclusion, le Real Madrid s'est imposé deux buts à zéro et reste toujours à hauteur du FC Barcelone avec trois points de retard seulement.

 

Voir les commentaires

l'Olympique de Marseille monte en puissance et fait peur à toute la ligue 1 !

Publié le par Moise

l'Olympique de Marseille monte en puissance et fait peur à toute la ligue 1 !

Bonjour à vous, j'espère que vous vous portez à merveille.

Aujourd'hui dans cet article, nous aborderons la montée en puissance spectaculaire de l'Olympique de Marseille qui fait trembler toute la ligue 1 et même un peu le PSG !

Depuis la fin d'année deux-mille-vingt-deux, l'OM domine tous ses matchs que ce soit en ligue 1 ou en coupe de France, cette équipe dirigée par le sélectionneur croate Igo TUDOR propose un jeu très offensif et séduisant à la fois qui justifie sa domination actuelle sur les autres clubs de ligue 1.

C'est simple, la dernière défaite des marseillais remontent à fin décembre sur le score de trois buts à deux en match amical contre le club italien Sassuolo et après cela, plus rien ne semble arrêter l'OM car il reste sur une série actuelle de huit victoires consécutives toutes compétitions confondues ce qui commence, très sérieusement à faire trembler les clubs de ligue 1.

De plus, il occupe une solide troisième place au classement et sont à cinq longueurs seulement du leader parisien coupable, de ses mauvais résultats face au RC Lens ainsi qu'au Stade Rennais. 

À cette allure, les hommes de Igo TUDOR peuvent très clairement croire en leurs chances de titre cette année d'autant plus que le rival parisien, traverse une mauvaise passe avec deux défaites consécutives de rang en ligue 1.

Il est aussi important de noter leur succès intéressant face à Rennes en coupe de France car le stade rennais avait mis en difficulté le PSG.

En conclusion, une chose est certaine c'est qu'il faudra compter sur les marseillais cette année pour le titre de champion de France et surtout le gros test à venir face au PSG dans un peu plus d'un mois au stade Vélodrome, sera l'occasion pour l'OM d'envoyer un message direct au rival parisien.

Voir les commentaires

Coupe du Roi: La Remontada Spectaculaire du Real Madrid contre Villarreal !

Publié le par Moise

Bonjour à vous, j'espère que vous vous portez à merveille.

Dans cet article du jour, nous allons revenir sur l'incroyable remontada du Real Madrid face à Villarreal en huitièmes de finale de la coupe du roi.

Lors du huitième de finale de la coupe du roi le Real Madrid, fut opposé à Villarreal qui restait sur une victoire avec autorité face à la casa blanca en championnat deux buts à un.

Dès l'entame de match, ce furent les hommes de Manuel PELLEGRINI qui lancèrent les hostilités en inscrivant le premier but de la rencontre, sur une superbe frappe du joueur de Villarreal Étienne CAPOUE.

Peu de temps après cette première réalisation, la casa blanca eut réagit par le biais de Federico VALVERDE dans un premier temps puis de Rodrigo qui ne donnèrent rien.

De plus, Villarreal fit le break grâce à l'international nigerian Samuel CHUKWUEZE juste avant la pause, au terme d'une action de jeu rudement menée.

Ensuite aux retours des vestiaires, les hommes de Carlo ANCELLOTI commencèrent à sonner la révolte en revenant au score sur un but, de Vinicius Junior qui profita d'une perte de balle du camp adverse.

En outre, j'aimerai attirer votre attention par rapport au joueur madrilène Dani CEBALLOS qui fut l'un des principaux artisans de cette énorme remontada.

Quelques instant plus tard, le match fut complètement relancé grâce à un second but du Real Madrid inscrit par l'international brésilien Eder MILITAO qui remit les compteurs à égalité.

En l'espace de quelques minutes de jeu, les madrilènes furent revenus à hauteur de Villarreal et ceci alla nous promettre des dernières minutes de folie.

À cinq minutes de la fin du temps réglementaire, Vinicius Junior transmit une passe pour Marco ASENSIO et ce dernier servit parfaitement Dani CEBALLOS tout seul qui en profita, pour prendre à contre-pied le gardien de Villarreal et donna par la même occasion, la victoire au Real Madrid à l'issue d'une remontada spectaculaire après avoir été mené deux buts à zéro pendant une période.

En conclusion, comme je vous le disais un peu plus tôt le merengue Dani CEBALLOS fut l'un des principaux protagonistes de cette belle victoire de par, sa passe décisive menant au premier but madrilène et son but victorieux à cinq minutes de la fin du match qui permit la qualification en quarts de finale des merengues.

Le Real Madrid continue son chemin en accédant aux quarts de finale et quant à Villarreal, leur parcours s'arrête ici en huitièmes de finale.

Voir les commentaires

Festival Offensif entre CR7 et MESSI pour leur ultime duel !

Publié le par Moise

Festival Offensif entre CR7 et MESSI pour leur ultime duel !

Bonsoir à vous, j’espère que vous vous portez à merveille.

Aujourd’hui dans cet article, nous allons revenir sur la victoire du PSG face au club saoudien Riyadh cinq buts à quatre avec les débuts de Cristiano RONALDO face à son meilleur ennemi Lionel MESSI.

Pour commencer, je tiens à vous informer qu’hier soir nous avions probablement assisté au dernier duel entre Cristiano RONALDO et Lionel MESSI.

Ce dernier face à face fut synonyme de la fin d'une rivalité sportive historique et passionnante à laquelle nous avions pris plaisir à observer, entre deux monstres du football mondial.

Concernant cette rencontre amicale disputée entre ces deux équipes, dès la seconde minute de jeu le champion du monde Lionel MESSI ouvrit le score grâce à une magnifique ouverture de l’international brésilien Neymar qui permit, au PSG de mener un but à zéro très rapidement.

Ensuite, peu de temps après les occasions se succédèrent entre les deux formations mais le score ne bougea pas jusqu’à ce coup de pied arrêté frappé par Riyadh et la mauvaise sortie de Keylor NAVAS sur Cristiano RONALDO.

Sur ce coup de pied arrêté, l’international costaricien est nettement en retard sur Cristiano RONALDO et le percuta de plein fouet au visage ce qui, engendra par la même occasion le pénalty pour le club saoudien transformé par l’international portugais pour égaliser à un but partout.

Peu avant la mi-temps, le joueur parisien BERNAT pris un carton rouge pour avoir volontairement annulé une action de but potentiel pour Riyadh.

Par conséquent, les parisiens se retrouvèrent à dix pour le reste de la seconde mi-temps.

Néanmoins, même à dix le PSG parvint à faire de nouveau la différence grâce au défenseur brésilien MARQUINHOS sur un centre de Kylian MBAPPÉ qu’il reprit du pied droit pour mener le PSG à un but d’avance juste avant la mi-temps et ils auraient pu triplé la mise par l’intermédiaire, de Neymar qui eut loupé son pénalty face au gardien de Riyadh.

Dans le temps additionnel de la première mi-temps, le club saoudien revint à nouveau à hauteur du PSG par le biais d’un Cristiano RONALDO en feu sur cette première mi-temps qui eut inscrit un premier doublé avec son nouveau club.

À la pause, les deux clubs furent au-coude-à-coude ce qui prévit une seconde mi-temps passionnante et haletante.

À l’entame de la seconde mi-temps, le club saoudien eut l’occasion de passer devant lors d’une reprise de la tête d’un joueur saoudien arrêté par Keylor NAVAS mais se furent, les parisiens qui prirent l’avantage avec un but de Sergio RAMOS bien servit par Kylian MBAPPÉ qui au passage, délivra deux passes décisives consécutives.

Ce match alla dans tous les sens et quelques instants plus tard, le joueur sud-coréen de Riyadh Hyun-soo JANG égalisa sur corner et remit les deux équipes sur un score de parité.

Les deux équipes furent à une égalité parfaite mais à la soixantième minute de jeu, une main dans la surface de réparation du club saoudien fut sifflée sur une frappe de Lionel MESSI.

L’international français Kylian MBAPPÉ se chargea de convertir ce pénalty en prenant à contre-pied, le gardien saoudien pour donner à nouveau l’avantage aux parisiens.

En conclusion, les parisiens inscrivirent une nouvelle réalisation sur une relance expresse du gardien parisien Gianluigi DONNARUMMA qui trouva, deux joueurs du PSG dont le buteur Hugo EKITIKÉ qui mit à environ dix minutes du temps réglementaire les parisiens définitivement à l'abri.

En toute fin de partie, le joueur de Riyadh Taliska inscrit le dernier but du match sur une belle frappe qui trompa, le gardien parisien mais n’empêcha pas la victoire cinq buts à quatre du PSG dans un festival de buts.

 

 

Voir les commentaires

1 2 3 4 5 > >>